Ces dernières années, « écologie » rime souvent avec gaspillage et « environnement » est devenu synonyme de réchauffement climatique. Pourtant en 2016, la Terre nous a réservé quelques bonnes surprises sur le plan environnemental.

Pour bien commencer l’année et ne pas désespérer, on vous a listé les 10 bonnes nouvelles qu’il ne fallait pas rater cette année. L’occasion de prendre de bonnes résolutions écologiques et de faire le plein d’idées pour prendre soin de notre cher globe terrestre en 2017 !

energies-propres-2016

1. Le trou de la couche d’ozone diminue

D’après une étude parue dans la revue scientifique Science, le trou dans la couche d’ozone est en train de se réduire. Sa surface a déjà diminué de 4 millions de km² depuis les années 2000 ! L’interdiction des gaz fluorés, décidée lors du protocole international de Montréal en 1987, serait à l’origine de cette amélioration.

D’après les estimations des scientifiques, il faudra quand même patienter un peu avant la réparation complète de la couche d’ozone … prévue pour 2050 !

2. Le panda géant est hors de danger

panda géant animal en dangerBonne nouvelle pour le panda géant, il n’est plus menacé d’extinction. C’est l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui a publié l’information au mois de septembre 2016. Même si son espèce n’est pas complètement tirée d’affaire, on compte aujourd’hui 1864 pandas géants adultes dans le monde.

Une bonne nouvelle à mesurer tout de même, sachant que le panda géant rejoint désormais la liste rouge de l’UICN, comprenant 82 954 espèces, animales ou plantes toujours menacées.

3. Le premier accord universel sur le climat est signé

L’Accord de Paris est entré en vigueur le 4 novembre dernier, moins d’un an après son adoption à la COP21. Ratifié à ce jour par 111 pays, il prévoit de limiter l’augmentation de la température de la planète en dessous de 2 degrés.

La Chine et les Etats-Unis, les deux plus gros émetteurs de CO2 dans le monde (totalisant à eux seuls 42% des émissions) ont déjà signés l’accord. Un premier pas pour lutter contre le changement climatique.

4. Zéro pesticide dans les espaces verts

À partir du 1er janvier 2017, les collectivités locales et les établissements publics auront interdiction d’utiliser des produits pesticides et d’herbicides pour l’entretien des espaces verts. De quoi redonner un nouveau souffle à nos parcs, jardins publics et forêts !

Et cette mesure de transition énergétique ne s’arrête pas là puisque d’ici 2 ans, la commercialisation de produits phytosanitaires pour les particuliers sera elle aussi abandonnée.

5. Le Portugal à l’heure des énergies renouvelables

Au début du mois de mai 2016, le Portugal a réussi son pari écologique. Pendant 4 jours, du 7 au 11 mai, le pays n’a fonctionné qu’avec des énergies propres, sans utiliser la moindre énergie fossile. Pendant 107 heures, le Portugal a été alimenté exclusivement grâce à ses parcs éoliens, photovoltaïques et hydroélectriques. Un bon exemple à suivre !

développement energies propres

6. Une PME Lilloise construit la plus grande centrale solaire flottante au monde

La PME française Ciel et Terre construit actuellement la plus grande centrale solaire flottante du monde… au Japon ! L’entreprise a mis au point une nouvelle solution pour produire de l’énergie en exploitant des étendues d’eau inutilisées : lacs de barrage, sites de traitement d’eau, terrains inondables…

Ce projet écologique pourrait s’étendre dans les prochaines années à l’Angleterre, la Chine, la Malaisie, mais on l’espère aussi à la France !

7. Bill Gates lève des fonds pour sauver la planète

Place aux énergies renouvelables ! Bill Gates a lancé en décembre dernier le “Breakthrough Energy Investment Fund”, un fonds d’un milliard de dollars pour investir dans les énergies propres.

27 investisseurs privés, pour la plupart milliardaires, se sont donc engagés avec le cofondateur de Microsoft pour favoriser le développement des technologies renouvelables. Leur objectif commun est de rendre les énergies propres accessibles au plus grand nombre.

8. Une île qui fonctionne entièrement à l’énergie solaire

Et si, c’est possible ! L’île de Ta’u, située à plus de 6 000 km de la côte ouest des États-Unis, est passée au 100% solaire. Foyers, école, hôpital…tous sont alimentés uniquement en énergie solaire par les sociétés Tesla et SolarCity.

Pas moins de 5 328 panneaux solaires auront été nécessaires pour couvrir tous les besoins de cette île de 600 habitants, qui s’étend sur 44,31 km².

9. L’interdiction des sacs plastiques à usage unique

C’est une des propositions phares de la loi sur la transition énergétique : l’interdiction des sacs plastiques est enfin entrée en vigueur ! Depuis le 1er juillet 2016, les sacs ont disparu des caisses des supermarchés et à compter du 1er janvier 2017, l’utilisation des sacs d’emballage des fruits et légumes devra aussi être abandonnée.

Une bonne nouvelle pour le monde aquatique, quand on sait que 75% des déchets en mer sont en plastique !

10. Environ 2 millions d’ampoules LED distribuées

ampoules led subventionnees

Suite à la Loi de la Transition Énergétique, la Société GEO France, soutenue par le Ministère de l’Energie, a permis d’équiper les foyers français les plus modestes d’ampoules LED. Au total, plus de 2 millions d’ampoules LED ont été distribuées, permettant à environ 1 ménage français sur 3 de bénéficier d’ampoules subventionnées…

Une belle initiative quand on sait qu’une ampoule LED représente 80% d’économie d’énergie par rapport à une ampoule incandescente.

Cliquez ici pour ajouter une autre formation

une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

  • smiley
    SATISFACTION
    91%
    de nos élèves recommanderaient Natura-Dis à leurs amis *

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • Qualification OPQF
    La qualification porte
    uniquement sur les
    activités FPC définies
    par le code du travail.