Les feuilles des arbres se brunissent, la météo n’en fait qu’à sa tête et les jours raccourcissent : l’automne a bien pris racine ! Que faire au jardin en cette saison ? Sylvie Chardon, formatrice en art floral chez Natura-Dis, nous livre ses conseils.

automne-jardin

Quels végétaux planter à l’automne ?

Les arbres et arbustes que l’on peut planter en octobre : arbousier, cyprès, chitalpa, cognassier, cerisier, genévrier, kaki, liquidambar, clerodendron, pêcher, pittosporum, pommier, sorbier, tamaris, et bien d’autres…

Que faire en automne dans le jardin ?

C’est la période la plus adéquate pour créer une pelouse ou la rénover après l’usage de l’été. La période idéale pour élaguer les arbres est l’automne, car ils sont au repos. Il vaut mieux attendre que les feuilles soient tombées et surtout s’y prendre avant les premières gelées.

Les légumes que l’on récolte principalement en automne sont bien sûr les cucurbitacées : potiron, bonnet d’évêque, potimarron, courges musquées, etc. Sans oublier ceux que l’on apprécie à cette époque, même si on peut les trouver à d’autres saisons : la carotte, la betterave, le panais, le salsifis, le chou, etc.

Que semer dans le potager ?

En septembre/octobre, on peut semer  : choux et autres brocolis, mâche, oseille, carotte, petit pois, radis, navet, raifort, rhubarbe, chicorée, etc.  Il s’agit parfois de certaines variétés de légumes. A vérifier donc avant de se lancer.

Comment protéger ses plantes avant l’arrivée de la saison froide ?

Il faut songer à déterrer les pieds des dahlias et les mettre à l’abri. Préparer un voile d’hivernage pour mettre au-dessus des légumes dès les premiers gels annoncés. Le paillage ou mulching avec morceau d’écorce ou autre fibre végétale est aussi un bon moyen de protéger le pied de certains arbustes ou les légumes du jardin. On peut en placer dans les pots, dans les jardinières. Cela protège du froid, mais garde aussi l’humidité.

Habiller avec un voile d’hivernage les plantes exotiques comme le bananier ou les palmiers, de la tête aux pieds, bien pailler au pied avec des feuilles sèches, paille ou écorces.

Comment bien anticiper dès l’automne pour avoir de belles plantes au printemps prochain ?

Pour préparer le sol du jardin potager avant les premières plantations, placer du fumier frais sur la parcelle. La pluie va lessiver et les nutriments vont entrer dans la terre.

L’automne permet de récolter des sacs de feuilles mortes qui serviront tout au long de l’année à apporter de la matière sèche au compost. Il faut ramasser les feuilles lorsqu’elles sont sèches car sinon en sac cela a de fortes chances de moisir et cela ne sera pas exploitable dans le compost. L’objectif est d’apporter un équilibre entre humide et sec, celui-ci ne sera pas respecté si les feuilles ont pris la pluie.

Demande de documentation


  • smiley
    SATISFACTION
    90%
    de nos élèves sont satisfaits de notre Espace Élèves*

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • Qualification OPQF
    La qualification porte
    uniquement sur les
    activités FPC définies
    par le code du travail.