Avec un taux de réussite d’environ 79% (toutes académies confondues), la session 2018 du BP Fleuriste prouve que ce diplôme est à la portée des professionnels de l’art floral, mais qu’il demande tout de même une bonne préparation ! Retrouvez nos conseils.

Retrouvez le bilan du BP Fleuriste 2018 : informations, sujets d'examens, conseils...

Comment se déroule l’examen du BP Fleuriste ?

Pour être titulaire du BP Fleuriste, le candidat doit impérativement passer six épreuves :

  • E1 : Fleuristerie (U11 Travaux courants – U12 Arrangement complexe – U13 Conception et réalisation d’un travail floral)
  • E2 : Technologie et botanique (U20 Technologie – U20 Botanique)
  • E3 : Commercialisation et négociation (U32 Techniques commerciales)
  • E4 : Gestion de l’entreprise (U40 Gestion de l’entreprise – U40 Environnement économique)
  • E5 : Arts appliqués à la profession et histoire de l’art (U50)
  • E6 : Expression française et ouverture sur le monde (U60)

Entre épreuves pratiques et écrites, il doit faire preuve de créativité et d’imagination, mais aussi de réflexion et d’une grande organisation (en particulier pour l’épreuve de fleuristerie.)

Vous souhaitez vous préparer à toutes éventualités pour la session 2019 du BP Fleuriste ? Retrouvez sur cette page nos informations sur le déroulement de l’examen ainsi que nos conseils !

Lieu des épreuves

Les épreuves ne se tiennent pas forcément toutes au même endroit, il faut donc faire preuve de précaution ! Les lieux d’examen sont en général indiqués sur la convocation reçue par les postulants, ils peuvent aussi être trouvés sur les sites des différentes académies.

Dans le cas des épreuves U11, U12 et U13, le lieu reste le même pour plus de praticité. En effet, cette partie se déroule sur une même journée.

Documents à fournir

Comme pour chaque concours, des documents sont exigés pour accéder à la salle d’examen et ainsi passer ses épreuves :

  • • Une convocation
  • • Une pièce d’identité (CNI ou passeport)

Si pour quelconque raison vous ne possédez pas l’un de ces documents, agissez rapidement ! En déclarant la perte ou le vol de votre pièce d’identité au commissariat de police, vous bénéficierez d’une attestation pouvant la remplacer. Il en va de la bonne volonté de votre établissement de formation d’accepter ou non ce document.

Une autre solution est de vous rendre à la mairie de votre commune dès l’obtention de votre attestation de perte/vol afin de demander une nouvelle pièce d’identité. En cas d’urgence, il est possible d’en recevoir une sous deux à trois semaines, mais cela dépend de l’endroit dans lequel vous vivez.

Dans le cas du BP Fleuristerie, l’étudiant doit présenter à l’examinateur les différents matériaux qu’il souhaite introduire en salle d’examen (caisse à outils, sacs…) afin d’éviter toute fraude.

Préparation de l’épreuve

Dans certains cas, le candidat peut effectuer certaines étapes de l’épreuve de fleuristerie avant le jour de l’examen. Comme illustré sur l’image ci-dessous, provenant d’un énoncé de la session 2018, ces étapes sont bien définies :

Retrouvez le bilan du BP Fleuriste 2018 : informations, sujets d'examens, conseils...

On peut constater que la découpe et la préparation de matériaux est conseillée, comme les opérations visant à embellir et rendre la fleur plus facile à travailler. Cependant, il est formellement interdit d’assembler les pièces du support ou de ramener des matériaux non présents dans la liste fournie à l’étudiant.

Matériel autorisé et matériel interdit

Avant de parler des autorisations et interdictions, il est important de rappeler qu’il en vient de la responsabilité du candidat d’amener le matériel demandé. Celui-ci n’est pas fourni durant l’examen, il faut donc s’assurer d’avoir sur soi les outils et matériaux nécessaires à la réussite de l’épreuve.

Comme dans tout examen, le téléphone portable et l’appareil photo sont interdits pour éviter toute tricherie. Certains objets sont plus spécifiques : il est par exemple prohibé d’utiliser des bombes de peinture ou des sprays colorants, pour des raisons de sécurité et d’hygiène. Enfin, dans la plupart des épreuves, les glanes ne peuvent être utilisées. Une exception est souvent faite pour l’U13, mais même dans ce cas les végétaux sauvages doivent représenter au maximum un quart de la création florale.

Les épreuves en détail

Coefficient Mode Durée
E1 Fleuristerie 17 6 h 30
S/E Travaux courants 5 Pratique 2 h
S/E Arrangement complexe 5 Pratique 1 h 30
S/E Conception et réalisation d’un travail floral 7 Pratique
Écrit
3 h
E2 Technologie et botanique 6 Écrit 3 h 30
E3 Commercialisation et négociation 6 2 h 45
S/E Organisation et négociation 4 Oral 45 min
S/E Techniques commerciales 2 Écrit 2 h
E4 Gestion de l’entreprise 4 Écrit 5 h
E5 Arts appliqués 4 Écrit 4 h
E6 Expression française et ouverture sur le monde 3 Écrit 3 h
Épreuve facultative : langue étrangère / Oral 30 min

une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

  • smiley
    SATISFACTION
    91%
    de nos élèves recommanderaient Natura-Dis à leurs amis *

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • Qualification OPQF
    La qualification porte
    uniquement sur les
    activités FPC définies
    par le code du travail.