Sylvie Chardon, fleuriste et formatrice en art floral chez Natura-Dis, vous donne des conseils pour réaliser un bouquet avec la technique de la vrille.

Comment faire la technique de la vrille ?

La technique de la vrille est essentielle à connaître pour les fleuristes professionnels et les créateurs d’art floral. Son objectif est de pouvoir prendre quelques bottes de fleurs et de savoir les arranger harmonieusement afin que le bouquet soit beau de la tête aux pieds.

Cette technique consiste à tourner les fleurs toujours dans un même sens, régulièrement, dans la main, en regardant le bouquet vu de dessus pour observer la répartition des végétaux, mais aussi de profil pour observer l’équilibre de l’ensemble.

Son autre intérêt est de permettre de tenir beaucoup de fleurs dans sa main de façon optimale et confortable.

Conseils d’entraînement à la technique de la vrille

Lorsque l’on débute, on ne sait pas toujours comment s’y prendre pour tenir les fleurs, trop serré, pas assez, respecter la technique, tourner les fleurs sans qu’elles ne descendent d’un cran… Bref, on tâtonne beaucoup, et c’est bien normal.

Pour éviter les week-ends à n’en plus finir où les fleurs jonchent votre table de cuisine ou de salon, s’échauffent, se cassent ou se ramollissent en ne répondant plus du tout à ce que vous souhaitiez plus ou moins leur faire faire au départ, je vous conseille d’investir dans quelques bottes de fleurs séchées.

Ainsi, pour vous faire la main régulièrement et vous entrainer sans trop de pertes, vous pouvez faire, défaire et refaire. Choisissez des fleurs séchées plutôt souples, comme le blé et l’alpiste, par exemple. En revanche, évitez les immortelles et le statice, qui sont trop cassants.

Main droite ou main gauche ?

Quelle main tient le bouquet ? En très grande majorité, les droitiers tiennent les fleurs de la main gauche, la vrille tournant de la gauche (tête des fleurs) vers la droite (extrémité des tiges). Et c’est donc l’inverse pour les gauchers.

Si vous avez pris l’habitude de tourner dans un sens et que ce n’est pas celui conseillé, il est important de ne pas contrarier le sens qui vous convient le mieux si celui-ci vous est venu naturellement. Le principal est de garder ce même sens tout le temps !

À force d’entrainement, ce geste deviendra naturel. Mais ce qui compte au-delà de la technique, c’est le rendu final de votre bouquet. Alors, lancez-vous sans hésiter dans vos créations florales


une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

  • smiley
    SATISFACTION
    91%
    de nos élèves recommanderaient Natura-Dis à leurs amis *

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • Qualification OPQF
    La qualification porte
    uniquement sur les
    activités FPC définies
    par le code du travail.