Ayant récemment fait son apparition en Angleterre, le mouvement Slow flower gagne du terrain et est de plus en plus présent dans le monde horticole français. Natura-Dis vous dit tout sur cette nouvelle tendance florale responsable, qui fait la part belle aux fleurs locales !

Les origines du mouvement slow flower

La tendance du slow flower est née d’un constat négatif pour l’environnement : en France, la très grande majorité des fleurs vendues chez les fleuristes et les professionnels du secteur sont importées et proviennent directement de l’étranger. On estime à environ 9 sur 10 le nombre de fleurs coupées hors de nos frontières et distribuées sur le marché français.

tendance slow flowers

©Adobestock – Vera Kuttelvaserova

Afrique de l’est, Pays-Bas, Amérique latine… venants souvent de loin, les végétaux qui ornent nos intérieurs et nos jardins ne sont plus cultivés chez nous.  Résultat ? Le transport des fleurs a un impact environnemental, on perd peu à peu la notion de fleur de saison et le nombre d’entreprises d’horticulture dans l’hexagone a chuté ces dernières années.

Heureusement grâce au « Slow flower », il est désormais possible d’agir contre cette mondialisation grandissante et de contribuer au retour des fleurs de saison !

Les acteurs du slow flower

De plus en plus de professionnels du secteur floral souhaitent remettre au goût du jour la production de fleurs et d’arbustes locaux, de saison.

Pour vous permettre de les reconnaître facilement et de contribuer au mouvement, le label Fleurs de France a été fondé en 2015 par Stéphane Le Foll, alors ministre de l’Agriculture. Ce label garantit la provenance de produits issus de la production d’horticulteurs et de pépiniéristes français.

Grand acteur du secteur, le site Aquarelle propose désormais une sélection de fleurs de saison et de fleurs locales dans sa boutique en ligne. Sa rubrique « Bouquet du jour » propose des bouquets labellisés « Fleurs de France ».

Zoom sur des artisans locaux

Il y a un an, deux entrepreneuses françaises, Mathilde Bignon et Audrey Venant, ont lancé leur café fleurs, joliment baptisé « Désirée ». Leur concept-store est depuis arrivé en finale du concours talents BGE 2018 !

Implantée en plein cœur du 11eme arrondissement parisien, la boutique Désirée permet à chacun de venir partager un café, parmi les fleurs. Au programme : la découverte de fleurs de saison, cultivées sans pesticides et distribuées en circuits courts.

Le nom et la provenance de chaque fleur est indiquée sur des étiquettes et on vient en respirer le parfum à volonté !

Natura-Dis aussi s’investit dans le mouvement Slow flower !

En saison, notre école se fournit exclusivement à la ferme de viltain pour la réalisation de ses ateliers floraux ! Engagée dans une démarche de culture raisonnée, la cueillette de Viltain privilégie une agriculture durable, de proximité.


  • smiley
    SATISFACTION
    91%
    de nos élèves recommanderaient Natura-Dis à leurs amis *

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • Qualification OPQF
    La qualification porte
    uniquement sur les
    activités FPC définies
    par le code du travail.