Véritable tendance artistique en harmonie avec la nature, le Land Art connait un second souffle sur les réseaux sociaux. Pour vous, on est parti à la chasse des plus belles œuvres par les amoureux de la nature.

land-art

© EwebPhoto – Adobe Stock

Libre !

Impulsion artistique qui modifie la représentation de la nature, le Land Art fait son arrivée dans les années 60 dans les plus grands espaces de l’Ouest américain. Des endroits vierges et inhabités qui permettent aux différents artistes de laisser parler leur imagination. L’intervention prend d’ailleurs une forme de protestation contre la dégradation de la nature par l’être humain.

Généralement réalisé avec des matériaux naturels tel que le bois, les pierres, le sable, la glace ou encore les feuilles, le Land Art a médiatiquement vu le jour en 1968. C’est au cœur de New-York à la Dwan Gallery, lors de l’exposition intitulée Earthworks, que plusieurs artistes se sont rassemblés autour de cette inspiration. Carl André, Walter De Maria, ou encore Robert Smithson, qui par son essai The sedimentation of the mind : Earth projects a présenté les grandes lignes de ce qui deviendra une tendance artistique incontournable de l’art contemporain. Ephémères, les œuvres du Land Art restent le plus souvent inoubliables par des reproductions photographiques.

L’autre particularité de ce mouvement artistique, tout comme le Street Art, est qu’il reste le plus souvent à l’écart des musées et des galeries. Les deux exemples sont et veulent être des arts libres. Et grâce à l’avènement des réseaux sociaux, l’art dans la nature a de beaux jours devant lui. Voici un panorama de ce qui se fait de mieux.

Demande de documentation


  • smiley
    SATISFACTION
    91,8%
    de nos élèves sont satisfaits de notre Espace Élèves*

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • Qualification OPQF
    La qualification porte
    uniquement sur les
    activités FPC définies
    par le code du travail.