Diplômé en cuisine, restauration et titulaire d’une mention de barman, Laurent Jegoux a eu envie de changer de vie et de se reconvertir afin de devenir artiste floral.

À la suite de sa formation à distance avec Natura-Dis, il a ouvert sa propre entreprise florale et s’épanouit désormais à la tête de sa boutique « O Fleurs de LO », située près de Tours. Laurent revient pour nous sur son projet de reconversion. Découvrez son parcours et sa vision du métier de fleuriste, qu’il exerce avec passion depuis maintenant plus de 5 ans !

1. D’où est née votre envie de vous reconvertir dans l’art floral ?

J’ai toujours eu un attrait pour la décoration. Auparavant, j’exerçais chez un traiteur et j’étais souvent amené à réaliser des décorations florales pour des buffets. À cinquante ans, j’ai voulu faire autre chose, changer de métier tout en continuant à travailler de mes mains. Le secteur des fleurs a donc été pour moi un choix logique.  

2. Pourquoi avez-vous décidé de suivre une formation à distance à l’époque ?

À mon âge, ce n’était pas évident de retourner à l’école. Après avoir effectué des recherches sur internet, j’ai choisi la formation Fleuriste / Artiste floral de Natura-dis, qui semblait correspondre le plus à mes besoins et à ma future orientation professionnelle.

3. Qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?

Tout d’abord, elle m’a permis d’acquérir toutes les bases théoriques, essentielles pour travailler.

Elle m’a aussi permis de développer ma pratique, grâce à la réalisation d’ateliers en présentiel, en région parisienne :  bouquet rond et bouquet de mariage. Ces ateliers m’ont permis de mettre en pratique les gestes techniques avec ma formatrice et de rencontrer d’autres élèves dans le secteur, avec qui je suis toujours en contact.

J’ai également eu l’opportunité de participer au défilé de mode de l’école organisé au studio Harcourt, en 2014, sur la partie accessoires et décorations florales, après avoir été sélectionné par ma formatrice en art floral, Sylvie Chardon.

Dans le cadre de ma formation, j’ai effectué un stage professionnel d’un mois et demi dans une petite boutique florale située près de chez moi, à Fondettes, dans les environs de Tours. Ce stage a été un véritable déclic pour moi car la personne ayant accepté de me prendre en stage m’a très vite fait confiance et m’a remis les clés du magasin après deux jours d’activité à ses côtés. J’ai été très vite été amené à me débrouiller seul. Je pense qu’il n’y a pas de meilleure école pour apprendre un métier !

Ensuite, j’ai foncé tête baissée vers le métier et j’ai ouvert ma boutique dans la foulée.

4. Pouvez-vous nous parler du lancement de votre entreprise florale ?

J’ai ouvert ma propre boutique florale le 8 mars 2015, après avoir trouvé un petit local de 30 m2 à louer près de chez moi, initialement occupé par une agence immobilière.

J’ai choisi de l’appeler « O Fleurs de LO » : « O » pour interpeller l’oreille et « LO » en référence à mon prénom, Laurent, ainsi qu’à l’eau, indispensable pour faire pousser les fleurs.

Boutique O Fleurs de LO

5. Quelles ont été les grandes étapes nécessaires au lancement de votre activité ?

J’ai tout d’abord réalisé un business plan auprès de la Chambre de commerce ainsi qu’une enquête sur le marché local pour savoir si les gens étaient intéressés par l’ouverture d’une boutique florale dans les environs.

J’ai présenté mon business plan à la banque, qui a décidé de me suivre dans mon projet et m’a accordé un prêt pour que je puisse ouvrir ma boutique. J’ai également sollicité la CCI (Chambre de commerce et d’industrie), qui m’a apporté une aide financière dédiée au lancement de mon entreprise.

Enfin, il a fallu que j’aménage ma boutique. Grâce à mon prêt bancaire, j’ai pu acheter du mobilier d’occasion pour m’équiper sans dépenser une fortune. Pour l’achat des vases, j’ai commencé par des petites quantités et désormais mon magasin n’a plus assez de place pour que je puisse en mettre autant que je voudrais !

6. Quels sont les services et les produits que vous proposez ?

Mes activités de fleuriste m’amènent à proposer des services très diversifiés, que je gère de A à Z :

  • • Je suis transmetteur floral pour 1,2,3 Fleurs et l’agitateur floral. Cela signifie que je réalise et livre des bouquets et compositions commandées par des clients auprès de ce réseau, sur internet.
  • • En magasin, je propose des compositions florales et je réalise des bouquets sur mesure, à la demande.
  • • Je me charge des réceptions marchandises, des approvisionnements aux marchés aux fleurs et de la tenue de mon magasin.
  • • Je suis également dépôt de colis. Cette activité me permet de faire venir directement les gens dans ma boutique et d’avoir un passage constant en magasin.

O fleurs de LO est une boutique hybride qui propose des fleurs, des plantes, mais aussi des objets de déco ainsi que des cadeaux (bougies, savons locaux, peluches…) pour pouvoir toucher un maximum de monde et répondre aux besoins de tous.

7. Quelles sont selon vous les qualités essentielles pour être un bon fleuriste ?

À mes yeux, le goût artistique est primordial pour devenir fleuriste. Pour réussir dans le métier, vous devez également être motivé(e) et avoir la niaque. Il faut être passionné(e) et ne pas compter vos heures !

Le contact humain est essentiel pour gérer la relation clientèle. Vous devez être capable d’aller au-devant de vos clients, de leur poser les bonnes questions afin de comprendre leurs envies et savoir les guider dans leur choix.

Le métier de fleuriste est en lien avec tous les événements de la vie, qu’ils soient heureux ou tristes (anniversaire, fête, mariage, baptême, décès). Il faut donc se tenir prêt à accompagner des personnes ayant besoin de vos services pour la réalisation de leur mariage, mais aussi en cas de deuil.

Enfin, je dirais que le développement de votre propre style est important.

8. Pour finir, quels sont vos conseils aux autres élèves Natura-dis ?

Ne lâchez rien, restez motivé(e) du début à la fin même si certaines fois, ce n’est pas toujours facile d’apprendre de chez soi.

Travaillez régulièrement vos cours pour garder le rythme et conserver votre motivation du début à la fin de votre formation.

Je ne regrette absolument pas mon choix ! Aujourd’hui, je fais le métier qui me plait et c’est beaucoup d’émotions quand un client me dit qu’il aime mes réalisations et me remercie pour le travail effectué. J’en tire une grande satisfaction personnelle !

Comme Laurent, vous êtes passionné(e) par le fleurs et vous souhaitez entreprendre une formation en art floral pour en faire votre métier ? N’hésitez pas à faire une demande de documentation sur notre site. Un conseiller prendra contact afin de vous aider à concrétiser votre projet.

Demande de documentation


  • smiley
    SATISFACTION
    91,8%
    de nos élèves sont satisfaits de notre Espace Élèves*

  • reussite
    REUSSITE
    Diplômé ou
    100%
    remboursé**

  • flexibilite
    FLEXIBILITE
    • Avec ou sans BAC
    • Inscription toute l’année
    • Formations à votre rythme
    où que vous soyez

  • ONLINE
    Formations digitales
    avec des
    outils en ligne
    innovants